La Parodontologie (de para : autour et odonte : la dent)

Science des tissus autour des dents, gencive et os en particulier, elle traite la parodontite.

 

La Parodontite 

Maladie inflammatoire d'origine microbienne. L'inflammation touche la gencive mais aussi le tissu osseux sous- jacent. L’inflammation entraine une résorption osseuse. En l'absence de traitement, un "déchaussement" des dents se produit et peut aboutir à la perte des dents.

Selon l'OMS, 50% de la population est atteinte par une  forme ou une autre de parodontite. La parodontite sévit même chez les sujets jeunes, hommes et femmes. Plus tôt elle est traitée, moins elle fait de dégâts.

parodontite.001

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les symptômes d’une parodontite ?

Le premier stade d’une parodontite est une gingivite où le saignement est le symptôme majeur. Quand la maladie évolue vers une parodontite, d’autres signes cliniques apparaissent : Abcès,  mobilités  dentaires ...

 

L' Halitose

Nom scientifique de la  "mauvaise haleine" est également un signe de parodontite.

 

Quels sont les traitements des parodontites ?

 

Le traitement des parodontites se déroule en plusieurs étapes :

 

1) Une hygiène bucco-dentaire adaptée aux besoins du patient est enseignée. Il est absolument nécessaire que le patient maitrise parfaitement son brossage pour que le traitement puisse aboutir. En effet, l’inflammation ne pourra disparaitre que si les bactéries nocives sont éliminées car elles sont responsables du déclenchement des gingivites et des parodontites.

L'espace interdentaire est stratégique, c'est là que les bactéries nocives se développent. Le brossage classique par la brosse à dent ne les élimine pas. On apprend aux enfants à se brosser les dents pour chasser les bactéries responsables de la carie, Il faut en plus enseigner aux adultes une hygiène parodontale à l'aide de fil dentaire et de brossettes interdentaires.

2) Un détartrage complet de la bouche est ensuite réalisé , le tartre supra-gingival est enlevé.

3) Le tartre, chez un sujet sans maladie parodontale, se situe au-dessus de la gencive. Chez un patient avec une parodontite, le tartre s’accroche non seulement au-dessus de la gencive mais aussi sous la gencive, dans la zone où le tissu osseux est détruit. Dans ce cas, le praticien réalise en plus du détartrage, un surfaçage qui vise à éliminer le tartre sous gingival et les bactéries accrochées à la racine, mise à nue du fait de l’os perdu.

4) Si ce traitement n’est pas suffisant pour retrouver un parodonte sain, des traitements chirurgicaux sont à envisager.

 

Des  antibiotiques ciblés et des antiseptiques peuvent être prescrits à un stade ou un autre du traitement.

 

Une fois la guérison obtenue, il faut assurer une maintenance rigoureuse par des visites régulières chez le Chirurgien-dentiste et une hygiène parodontale quotidienne.


Un point très complet sur la parodontite par Eric Rompen spécialiste de l'université de Liège


La parodontite et ses conséquences sur la santé générale par la Fédération Européenne de Parodontologie


Pour en savoir plus :

Télécharger
Magazine INSERM n° 40 Les dents miroir de notre santé
INSERM.pdf
Document Adobe Acrobat 12.5 MB